Le passage aux marketplaces est aujourd’hui un incontournable pour les marques à la recherche de visibilité et de ventes rapides aux niveaux national et international.

Visibilité et notoriété pour le e-commerçant

Si vous n’avez pas encore sauté le pas, voici quelques chiffres qui vont vous convaincre. À ce jour, 96% des e-shoppers ont déjà effectué un achat sur une place de marché, et selon les chiffres du premier trimestre 2019 de la FEVAD, la croissance du chiffre d’affaires des places de marché est de +17%. Cela représente 32% du poids total des ventes sur Internet. 

Il est assez difficile pour un nouveau e-commerçant d’atteindre son public cible rapidement et à moindre coût. 

Le référencement naturel est long et complexe. La publicité en ligne n’est pas toujours rentable en raison de la concurrence des mots-clés. Les médias sociaux prennent du temps pour créer une base d’abonnés. Ce sont des leviers à développer une fois le business testé et la cible identifiée. 

L’ouverture des places de marché pour un e-commerçant peut donc être très avantageuse. Il bénéficiera de la confiance des consommateurs, mais aussi d’une notoriété et d’une visibilité incomparables.

Un accompagnement nécessaire

Néanmoins, même si cela semble facile à mettre en place, en réalité, de nombreux e-commerçants ne tiennent pas compte de tous les paramètres qui entrent en jeu et peuvent parfois se perdre au lancement de ce levier. 

C’est pourquoi, il est important de se faire BIEN accompagner par un spécialiste dans le domaine.   

Voici les différents avantages que cet accompagnement peut vous apporter : 

  • Veille concurrentielle de l’implantation de vos concurrents sur les places de marché
  • Analyse et adaptation de votre catalogue aux places de marché (catégorisation, contenus obligatoires…)
  • Développement de votre stratégie globale
  • Création d’une politique de frais de port et retours (20 à 30% des commandes sur Internet font l’objet d’un retour)
  • Mise en relation avec le bon interlocuteur des différentes marketplaces (il est très compliqué pour un vendeur de rentrer en contact avec les différentes marketplaces et surtout, cela peut prendre énormément de temps)
  • Négociation des coûts (tout est négociable et surtout si vous avez du poids)
  • Intégration de vos flux offres et produits avec un agrégateur adapté (Shopping Flux, Lengow…)
  • Accompagnement et suivi de lancement des opérations commerciales
  • Mise en place de campagnes publicitaires ciblées sur les marketplaces pour développer votre notoriété
  • Développement de votre business à l’international

En tant que consultant marketplace, mon objectif n’est pas de remplacer le vendeur car je ne connais pas les limites de son business, mais de créer un véritable binôme avec mon client pour l’accompagner au mieux dans le développement de son activité au-delà de la simple intégration de son catalogue.

Mathieu C- Consultant Places de Marché