Chez IT-Room, nous accompagnons les développeurs·ses débutant·e·s dans leur appropriation des bonnes pratiques de développement.

Tutoré·e·s au quotidien, ils.elles bénéficient aussi de points de suivi hebdomadaires pour faire le point sur leur montée en compétences.

C’est le cas de Marine et Steven qui nous parlent de leur accompagnement :

quote marine

« Je m’appelle Marine, j’ai 27 ans. Il y a moins d’un an, je me suis reconvertie dans le développement web.

J’ai découvert IT-Room lors de simulations d’entretien organisées pendant ma formation, et de fil en aiguille j’ai décroché une POEI d’environ 3 mois que j’ai démarré en novembre 2020.

Dès mes débuts chez IT-Room,  j’ai traité de « vraies » tâches, des retours clients dans un premier temps, puis des petits bouts de site.

Tout au long de mes missions, j’ai, bien sûr, été accompagnée et soutenu par mon tuteur. De plus, un suivi était organisé chaque semaine pour évaluer mon niveau et ma progression.

Chaque membre de l’équipe a toujours été présent pour répondre à mes questions et m’aider lorsque j’en avais besoin.

Tous les matins, nous faisons un Daily où chaque membre de l’équipe explique ses tâches de la veille et celles à venir pour la journée. C’est intéressant de savoir où en est le reste de l’équipe et quelles sont leurs missions, ça permet aussi de parler des difficultés rencontrées et de partager les solutions trouvées.

Mon expérience chez IT-Room ne s’est pas arrêtée après la POEI, j’ai eu la chance de poursuivre cette formation par un CDI.

Au fur et à mesure du temps passé sur mes différentes missions, je progresse, même si cela me semble long parfois, et me vois confier plus de responsabilités.  »

 

quote steven

« Je m’appelle Steven, j’ai 25 ans, et je suis développeur web back end chez IT-ROOM.

Suite à ma reconversion professionnelle, il me fallait trouver un premier emploi en tant que Développeur Web afin d’acquérir de l’expérience. Durant ma formation de 9 mois, j’ai réalisé un stage d’une durée approximative de 3 mois. La finalité de celui-ci étant de créer un site internet pour un artisan, il n’y avait pas de possibilité d’embauche à l’issue.

A la fin de ma formation, j’avais une certaine appréhension quant à ma future recherche d’emploi car je n’avais aucune expérience dans le métier.

Pourtant, après quelques entretiens, IT-ROOM a décidé de me donner ma chance en mettant en place une POEI (Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle), pour me permettre de monter en compétences.

A mon arrivée, l’intégration s’est très bien passée, les collègues étaient là pour me soutenir et m’aider.

Hilda m’a accompagné tout au long de cette POEI (et encore maintenant !) ainsi que Perle, lead Dev, qui était ma tutrice. Un point hebdomadaire était organisé pour évaluer ma progression, ma manière de travailler, mais également pour m’exprimer sur mon ressenti. Ces points de suivi m’ont également permis de prendre conscience de mes lacunes pour y remédier.

daily

Chaque matin, un « Daily » est organisé avec tous les membres de l’équipe : chacun explique les différentes tâches effectuées, les différents problèmes rencontrés, ainsi que son avancement. Ces «Dailys» nous permettent de progresser, d’obtenir de l’aide et des conseils et de ne pas nous sentir seuls dans nos différentes missions.

J’ai pu réaliser des tâches concrètes sur des applications utilisées quotidiennement par des utilisateurs. IT-Room m’a fait confiance dès le début, même en tant que débutant.

J’ai pu effectuer mes premiers développements, mes premières mises en recettes et résoudre mes premiers bugs.

Après 2 mois et demi, IT-Room m’a proposé un CDI que j’ai accepté sans hésitation !

En CDI, j’ai eu la responsabilité de débuter un projet : de le conceptualiser, de créer la BDD, d’échanger avec les collaborateurs front pour donner de l’esthétique au projet en fusionnant nos 2 aspects de métier.

Je suis aussi revenu aux bases : revoir le POO (Programmation Orientée Objet) qui est la base du Framework sur lequel je travaille, ce qui m’a permis, de monter en compétences sur PHP, d’échanger avec de nouveaux collaborateurs, et de voir différentes façons de travailler.

Aujourd’hui encore, j’apprends tous les jours, et c’est ce qui rend mon métier passionnant. »