quote Virginie

Je m’appelle Virginie, j’ai 41 ans et je suis consultante web chez IT-Référencement.


Changement de vie… 

À 38 ans, je me suis lancée dans une reconversion professionnelle. Le challenge était osé. Élever des escargots en Bourgogne? Non. Me tourner vers les métiers du numérique ? Oui!

Après 6 mois de formation au sein de l’école du e-commerce par Showroomprivé, me voilà partie pour 6 mois de stage en entreprise. Je savais que je voulais monter en compétences sur le référencement naturel, le marketing digital.

Octobre 2019 arrive et me voici chez IT-Référencement : nouveaux collègues, découverte des outils (et il y en a beaucoup!!), prise en main d’un portefeuille client. Me voilà dans le bain et impossible de me noyer grâce à ma Team. J’arrivais dans un milieu que je connaissais à peine, je découvrais un nouveau jargon et je réalisais alors l’étendue de mes missions entre SEO et SEA. 

Officiellement “stagiaire”, je n’ai jamais eu la sensation de l’être. Je me sentais intégrée comme une salariée et c’était agréable. J’ai même eu droit à une tasse personnalisée avec mon prénom. 

Les suivis réguliers avec Hilda, notre RH et Gauthier, mon manager, permettaient d’encadrer et de faire évoluer mon stage le mieux possible. C’était appréciable.

Virginie

Et là, c’est le drame… Quoique.

La pandémie nous a confinés mi-Mars alors que mon stage touchait à sa fin deux semaines plus tard. J’espérais continuer mon aventure chez IT-ROOM bien sûr. Beaucoup de questions sont alors arrivées, mon avenir que je voyais tout beau tout bleu, allait-il finir en morceaux ? La situation était tellement complexe, je retenais mon souffle.

Il a suffi d’un appel de Timothée, l’un de nos dirigeants, et d’une longue conversation pour que je continue à voir mon avenir sereinement. L’aventure allait continuer. J’avais une autre aventure à mener avant tout avec mon compagnon: accueillir un petit être humain sur terre dans ce monde fou. J’avais appris ma grossesse surprise, 3 mois après le début de mon stage. En termes de reconversion, j’avais dépassé mes objectifs ! Vous l’aurez compris, pour moi et égoïstement, 2020 allait être assurément la plus belle année de ma vie. 

bébé

Je préparais l’arrivée de mon bébé, je donnais de mon temps auprès des nouveaux apprenants de ma formation, tout en continuant d’avoir des nouvelles à distance de l’équipe, grâce à notre groupe sur Whatsapp. Chez IT-ROOM, on fait des sites bien faits mais certains employés ont aussi des talents culinaires (du moins en photo :)).

Et le tsunami d’une vie : l’arrivée de mon fils…

Quelques jours après mes 40 ans en Juillet, le miracle d’une vie est arrivé. La bienveillance des collègues, les félicitations, ça fait chaud au cœur. 

open-space

Pendant que je découvrais mon nouveau rôle de maman, je pensais aussi à ma vie professionnelle. 

Fin Septembre, je reviens chez IT-ROOM pour faire le point sur mon retour au bureau. Port du masque, gel hydroalcoolique, gestes barrière. C’était donc ça le nouveau monde du travail. 

En Novembre 2020, je signe mon CDI, sereine et enthousiaste. La promesse avait été tenue et j’avais conscience de la chance que j’avais.

Je ne m’attendais franchement pas à retrouver mes collègues en mode télétravail. Je me replonge dans le boulot et ça m’avait manqué. Je n’aime pas la routine et avec mon métier je suis bien servie. J’ai la chance de travailler pour des secteurs d’activités totalement différents et moi qui suis curieuse, ça me plaît d’apprendre et de découvrir. 

Maintenant, la vie reprend son cours et heureusement. A quand la prochaine partie de pétanque avec les collègues ?

virginie
Après des années à errer professionnellement, j’ai trouvé ma voie. J’ai même une devise : “En essayant continuellement, on finit par réussir… Donc plus ça rate, plus on a de chances que ça marche.” Moralité ? Toujours croire en soi, rien n’arrive par hasard.